Fabichka, c’est moi !

Toute petite déjà, j’allais « gratter » dans les bennes avec mon père et on dénichait de belles trouvailles qu’on ramenait à la maison comme des petits trophées !

Bricolés, réparés, démontés ou parfois juste dépoussiérés, on était fier de présenter à qui était sensible, ces objets ayant eu une première vie dans un autre foyer !

Ah, ils étaient bons ces petits moments de complicité…

Puis un beau jour, « nos bennes » ont disparu, les déchetteries étaient nées et nos excursions/incursions ont cessé… Et oui, les déchetteries sont faites pour jeter et non récupérer… quel dommage ! Malgré tout, ma passion pour la récup’ est resté intact.

Lève tôt et chineuse invétérée, la formule était toute trouvée pour poursuivre ma quête en arpentant les vides greniers et autres lieux de chine ! Mais c’est aussi parfois au détour d’une rue que mon regard aiguisé s’arrête sur un objet, déposé là, sans carte d’identité… S’ils n’ont plus de valeur pour les uns, pour moi, ils continuent à présenter un grand intérêt… ils sentent bon l’authenticité !

Je les bichonne, les teste, leurs refait parfois une petite santé. Certains nécessitent qu’un simple dépoussiérage, d’autres restent dans leur jus et d’autres encore, un peu trop fragilisés par le temps, font l’objet d’une petite restauration ou parfois d’un « relooking »… Vous avez envie de mettre votre patte, vous avez un peu de temps… ça tombe bien, ils sont à chiner ici !

(photo prise par Nicolas Schlosser à l’occasion de la campagne de dépistage du cancer du sein “Octobre Rose“)

Pin It on Pinterest